Le Geotop - Projet de recherche pour un(e) stagiaire postdoctoral(e) - hydrologie, hydrogéologie et milieux humides

Projet de recherche pour un(e) stagiaire postdoctoral(e) - hydrologie, hydrogéologie et milieux humides

Connectivité hydrologique des milieux humides temporaires dans une forêt tempérée du Bouclier canadien.

Lieu : Département des sciences de la Terre et de l’atmosphère, Université du Québec à Montréal (UQAM), 201 ave. Président Kennedy, Montréal (Québec), Canada

Description du projet : Un projet de recherche multidisciplinaire a été initié à l’automne 2017 pour étudier les effets de différents modes d’exploitation de la forêt sur l’écologie d’une forêt tempérée dans la réserve Kenauk Nature en Outaouais (Québec, Canada). Les milieux humides temporaires sont fréquemment rencontrés dans cette forêt, comme c’est le cas ailleurs dans l’est du Canada et des ÉtatsUnis. Ces milieux humides contribuent à la biodiversité forestière et procurent des habitats pour les amphibiens pendant les périodes de reproduction et d’activité hydrologique du printemps et du début de l’été. Toutefois, comme les milieux humides temporaires sont généralement d’étendue limitée et que leur hydrologie est peu connue, ils sont très difficiles à protéger. Le stage postdoctoral proposé a pour objectifs 1) de comprendre l’effet des pratiques forestières sur l’hydrologie des milieux humides temporaires forestiers et 2) de modéliser la connectivité hydrologique de ces milieux humides à l’échelle de la forêt. La recherche s’appuiera sur des données existantes (milieux humides déjà instrumentés, station météorologique, données géologiques et hydrologiques régionales) et sur la synergie créée par l’implication de plusieurs équipes de recherche dans la réserve de Kenauk Nature. Le stage postdoctoral permettra de mieux comprendre la vulnérabilité des milieux humides temporaires et contribuera à mieux protéger la biodiversité forestière.

Domaine de recherche : Hydrologie, hydrogéologie, milieux humides, connectivité, modélisation

Date de début et durée : Printemps 2018 à automne 2019 (18 mois)

Direction de recherche : Prof. Marie Larocque

Salaire : 40 000$/année

Diplômes et expérience : PhD en géologie, en géographie ou en génie civil; expérience en modélisation hydrologique et sur l’étude des milieux humides sera considérée comme un avantage.

Contact : Pr Marie Larocque, PhD
geotop.ca & hydroecologie.uqam.ca

Comment soumettre sa candidature : Les candidats sont invités à envoyer une lettre de présentation d’ici le 1er mai 2018 un CV complet, une copie de leurs relevés de notes, de même que les coordonnées de deux personnes pouvant agir à titre de références à la Prof. Marie Larocque (larocque.marie@uqam.ca).